DORCHESTER (GNB) – Le gouvernement provincial investira, cette année, près de neuf millions de dollars dans des projets routiers dans la région du sud-est de la province, dans le cadre de son budget d’immobilisations 2018-2019.

« Afin maintenir une circulation efficace des personnes, des biens et des services, votre gouvernement réalise des investissements stratégiques dans les routes et les ponts », a affirmé le député de Memramcook-Tantramar, Bernard LeBlanc. « La sécurité routière est l’une des priorités principales de notre gouvernement, et ces investissements sont la preuve que nous sommes à l’écoute. »

M. LeBlanc prenait part à l’événement pour le ministre des Transports et de l’Infrastructure, Bill Fraser.

Dans le cadre du Programme d’amélioration des routes provinciales désignées dans les municipalités, le gouvernement et le Village de Dorchester financeront des travaux liés aux égouts pluviaux, aux bordures et aux caniveaux, ainsi que l’asphaltage d’un tronçon de 500 mètres de la rue Main, entre l’avenue Harrop et la rue Water. Dans le cadre du même programme, le gouvernement et la Ville de Sackville financeront la reconstruction d’un tronçon de 300 mètres de la rue Main, entre la rue Union et le chemin Queens. Le Village de Memramcook et le gouvernement financeront l’asphaltage d’un tronçon de 3,4 kilomètres de la route 925, entre le secteur du ruisseau Belliveau et la rue Centrale.

Le programme permet aux municipalités de demander de l’aide financière afin d’améliorer leurs immobilisations. Les fonds du Programme d’amélioration des routes provinciales désignées dans les municipalités ont plus que doublé depuis l’exercice financier 2014-2015, atteignant 25 millions de dollars en 2015. Le financement est demeuré à ce niveau dans le cadre de l’engagement du gouvernement à maintenir le financement pour les municipalités.

Le budget d’immobilisations de 688,2 millions de dollars du ministère des Transports et de l’Infrastructure témoigne de la priorité que le gouvernement accorde aux investissements stratégiques dans ses bâtiments, ses routes et ses ponts. Les investissements stratégiques dans l’infrastructure font partie intégrante du plan de croissance économique pluriannuel du Nouveau-Brunswick, le cadre du gouvernement visant à stimuler l’économie et à créer des emplois.