GRAND-SAULT (GNB) – L’entreprise G.R. Thériault, un manufacturier de portes et fenêtres à Grand-Sault, entreprend un projet d’agrandissement de ses immobilisations de 250 000 dollars avec l’appui du gouvernement provincial. Cet investissement permettra de créer deux nouveaux emplois à temps plein.

« Votre gouvernement est déterminé à soutenir la croissance des entreprises qui ont une longue tradition d’exportation », a déclaré le député de Victoria-La Vallée, Chuck Chiasson. « Le Plan de croissance économique du Nouveau-Brunswick encourage les investissements stratégiques visant à soutenir la croissance d’entreprises florissantes comme G.R. Thériault. Cette initiative démontre que le gouvernement obtient des résultats au nom des familles qui travaillent à Grand-Sault et dans l’ensemble de la province ».

L’investissement servira à acheter du nouvel équipement pour les opérations de peinture de l’entreprise. L’usine de Grand-Sault compte actuellement 18 employés à temps plein et 14 employés saisonniers.

« Puisque la fabrication de portes et fenêtres est en constante évolution, nous devons également nous adapter pour conserver notre avantage concurrentiel », a affirmé le vice-président de l’entreprise, Michel Thériault. « Le gouvernement provincial et l’équipe d’Opportunités NB ont toute notre reconnaissance pour avoir appuyé nos récents projets relatifs à nos immobilisations. La famille Thériault a lancé ses activités ici, à Grand-Sault, il y a 60 ans et, grâce à ces solides partenariats, je suis convaincu que notre famille fabriquera encore d’excellents produits ici dans 60 ans. »

Afin d’appuyer le projet d’agrandissement, l’entreprise est admissible à une contribution non remboursable de 37 500 dollars de la part d’Opportunités NB, une société de la Couronne qui cherche à attirer et à appuyer des possibilités visant à stimuler l’économie et à créer des emplois. Elle offre des services de soutien aux entreprises de la province.

De plus, la Société de développement régional fournira une contribution non remboursable de 25 000 dollars.

Selon les estimations, la création des nouveaux emplois devrait générer 542 000 dollars au produit intérieur brut de la province sur une période de six ans et générer 62 300 dollars en impôt provincial au cours de la même période.

Fondée en 1958 par George Thériault, l’entreprise fabrique des portes et fenêtres, offre un service de réparation et vend des portes-fenêtres coulissantes. Les produits de l’entreprise sont vendus par l’entremise de détaillants au Nouveau-Brunswick, au Québec, à l’Île-du-Prince-Édouard et aux États-Unis.